Lingerie Football League: L’équipe de Toronto se cherche un nom

La Lingerie Football League (LFL) va exploser dans la ville de Toronto pour la prochaine saison 2011.

La Lingerie Football League prend de l'expansion à Toronto à l'automne de cette année.

Ces femmes ne sont pas rémunérées, portent de la lingerie et un équipement de protection pour jouer au football américain, et ce, à la grande joie de tous les hommes. Depuis plusieurs années, les fans de la National Football League fans dans la région du Grand Toronto ont lutté pour une équipe d’expansion de la NFL. Bien qu’il semble que les plans d’expansion sont en veilleuse en raison d’un lock-out possible cette saison, les amateurs de sport vont avoir droit à équipe de football de nature différente cette année.

Le LFL a annoncé mercredi qu’elle va ouvrir une branche au Canada et faire croitre le nombre d’équipes de 10 à 15, selon le Toronto Sun. Toronto sera l’une des cinq villes à obtenir une équipe cet automne et va jouer contre des équipes de l’Est Baltimore Charm, Cleveland Crush, Orlando Fantasy, Philadelphia Passion et Tampa Breeze.

La petite histoire de la LFL en vidéo.

«C’est devenu la ligue professionnelle de femmes la plus réussie aux États-Unis (deux ans) » a déclaré le fondateur et président de la ligue, Mitchell S. Mortaza, selon ce que rapporte la United Press International. «C’est vraiment une occasion pour elles d’être élevé au rang (le niveau) de sportifs majeurs pour les gars, et être sur la couverture de tout allant de Playboy à ESPN à Fox News. » Les joueuses de la LFL ne sont pas payées, mais sont rémunérées pour leurs frais de déplacement. Mortaza croit que la ligue peut aussi être un tremplin pour bon nombre de joueuses dans le divertissement et le show business.

Les essais auront lieu le 30 avril, mais l’entraîneur-chef de l’équipe ou l’arène n’a pas encore été choisi. Mortaza espère qu’un ancien joueur ou entraîneur des Argonauts de Toronto, postule pour le poste.
Un nom d’équipe n’a pas été choisi, mais la ligue est la recherche de suggestions, qui peuvent être envoyés par courriel à lflintoronto@lflus.com, le nom qui est le plus populaire sera choisi. La personne qui a soumis le nom se verra également accorder abonnements gratuits. Selon CTV News, la saison prochaine, une ligue canadienne fera ses débuts et mettra en vedette cinq autres équipes canadiennes. Bien qu’ils n’aient pas été officiellement sélectionnés, Calgary, Edmonton, Hamilton, Montréal et Vancouver (Vixens?) sont en lice.

Certaines personnes ne sont pas satisfaites de cette décision. Le Toronto Star dit que certaines femmes étaient très contrariées de voir une équipe de la LFL arriver en ville. « Quelle est la prochaine ligue?, le soccer??? », A déclaré Judy Pfiefer, un résident de Toronto qui a une fille de 14 ans. « Je ne pense pas que cela est très bon pour l’égalité des sexes. »
Mortaza défendu la ligue et dit que bien qu’avoir un sourire adorable et de beau corps est important, les responsables cherchent des femmes sportives similaires à la joueuse de tennis Anna Kournikova. «C’est une femme athlétique, mais aussi très belle et commercialisable. Eh bien, nous avons pris ce concept et fait une ligue complète.  »

Source: Digital Journal

Partager

Commentaires Facebook

commentaires

Powered by Facebook Comments

Laisser un commentaire